L’e-mailing est un canal privilégié dans l’acquisition mais aussi dans la fidélisation de ses clients. L’abonnement à une newsletter par exemple est une des étapes les plus importantes de la relation client. C’est souvent la première prise de contact et c’est donc l’occasion pour une marque de réussir sa première impression. Dans son dossier, le Journal du Net propose quelques conseils pour mieux gérer les inscriptions en ligne.

Sollicité, voir harcelé parfois, l’internaute devient de plus en plus méfiant, et donne ainsi son e-mail qu’avec la plus grande prudence. Aussi, il faut user de tact pour récolter les emails des clients, précieux car ce sont de véritables  points de contact pour les entreprises, au même titre que les réseaux sociaux. C’est pourquoi il est essentiel que les marques fassent preuve de pédagogie et de transparence dans leurs campagnes d’acquisition client. Il faut susciter l’envie et créer des attentes, voir des besoins. Pour cela, il est nécessaire de préciser le type de contenu des e-mails qui sont envoyés, et packager leur valeur ajoutée.

Pour rassurer, vous devez expliquer pourquoi vous souhaitez en apprendre davantage sur eux et  dire ce que vous ferez de leurs informations. N’hésitez pas à proposer plusieurs options d’abonnement, concernant la fréquence de réception ou encore la personnalisation du contenu. Et tâchez d’être le plus transparent possible en indiquant tous les liens vers votre politique de confidentialité ou une page de désabonnement.

 

L’incentive reste une valeur sûre

Si vous avez besoin de leur date de naissance pour pouvoir qualifier votre base par catégorie d’âge, profitez-en pour leur proposer une offre spéciale le jour J.  A savoir : l’incentive pour l’abonnement à un e-mail est une valeur sûre. En effet, une promotion temporaire ou un accès à un contenu exclusif sont des promesses susceptibles d’intéresser fortement votre cible.

 Lire le dossier complet sur Journal du Net 

 

Découvrez l’extrait du livre blanc “EMAILING : Le canal marketing préféré des entreprises”