Le taux de clic ou CTR (Clickthrough rate) mesure en pourcentage le nombre de personnes qui cliquent sur une publicité ou le call to action d’un email par rapport au nombre total de messages envoyés. Ainsi, si 100 personnes cliquent sur le call to action de votre emailing envoyé à 1000 adresses, le taux de clic de votre campagne est de 10%.

En pratique, le taux de clic moyen est proche de 1% pour des prospects, et se situe entre 10 et 15% pour des clients comme l’indique Frédéric Pichard de Sparklane. Selon d’autres, le taux moyen de clic d’un mailing de prospection B2B est d’environ 3 ou 4% et de 2,5 à 3,5% pour les campagnes B2C.

 

Comment évolue le taux de clic ?

Selon Experian, après avoir baissé de plus de 2 points dans le courant de l’année 2010, le taux de clic moyen constaté a progressivement regagné 1 à 1,5 points jusqu’au deuxième trimestre 2012 pour se stabiliser à 3,46% en juin dernier (3,29% en B2B).

 

Comment se mesure le taux de clic de votre emailing ?

Votre emailing est directement généré ou dans le service de diffusion de campagnes ASP (service interne ou externalisé auprès d’un prestataire). Cest à ce moment que les liens cliquables contenus dans le message sont automatiquement recodés pour permettre de mesurer les clics. Une fois recodés, chaque clic sur l’un de ces liens provoque un passage sur les serveurs du prestataire qui peut ainsi compter les clics. Le “cliqueur” est redirigé automatiquement vers le lien d’origine. Les codes mis en œuvre servent à identifier le lien cliqué, la campagne et le destinataire initial pour vous fournir un reporting complet.

 

Comment maximiser le taux de clic ?

Commencez par optimiser la délivrabilité de vos campagnes en investissant dans la qualité de votre base de données. En effet, si sur 100 messages envoyés 10 ou 15 ne parviennent pas à destination faute d’une adresse email correcte ou à jour, le taux de clix sera forcément mauvais.

Choisissez le bon moment pour envoyer vos emailings : les meilleurs résultats sont généralement obtenus le matin entre 6h et midi. Voir l’article Zebaz Infos « Quand envoyer vos emailings ? ».

Evitez les noms génériques comme adresse d’expéditeur : [email protected] ou [email protected] sont à proscrire. Préférez les adresses personnalisées : [email protected] ou [email protected]

Soignez la présentation de votre message qui doit être aussi personnalisé que possible. Intégrez le prénom et le nom de votre interlocuteur en tête du message. Restez clair, concis et surtout cohérent. Evitez de vouloir tout dire en quelques lignes, préférez un seul message, une seule proposition.

Donnez envie, suscitez l’intérêt et la curiosité de vos prospects. Les mots sont essentiels, faites jouer votre créativité tout en restant crédible.

Au final, plus vous testerez de solutions, d’approches, d’accroches, d’images etc. plus vos emailings seront performants.

 

Découvrez l’extrait du livre blanc “EMAILING : Le canal marketing préféré des entreprises”