Jeudi 25 juin 2015, SalesForce avait donné rendez-vous à près de 9 000 de ses clients et partenaires, au Parc des Expositions de la Porte de Versailles à Paris, pour son étape française du SalesForce Tour.

Un grand show à l’américaine

SalesForce TourLe géant américain des solutions cloud de relation client avait mis les moyens pour cet événement qu’il voulait exceptionnel : deux immenses halls étaient entièrement relookés aux couleurs de SalesForce, avec nuages au plafond, etc.

Dans le premier avait lieu le salon Cloud Expo, où étaient présents une cinquantaine de stands de partenaires de SalesForce (intégrateurs, éditeurs d’applications, etc.). Dans le second hall, avait notamment lieu la conférence plénière matinale.

Après un mini-concert du groupe de rock français Lilly Wood & The Prick pour chauffer l’assistance, Marc BENIOFF, PDG de SalesForce est apparu pour partager avec une salle pleine à craquer sa vision sur l’avenir du business.

La France : un marché prioritaire pour SalesForce

L’événement était l’occasion pour SalesForce de marquer le coup en annonçant l’ouverture prochaine à Paris d’un datacenter, son troisième en Europe après Londres et Francfort, témoin de ses ambitions pour le marché français.

Ainsi pour Marc BENIOFF, la France est un marché prioritaire pour SalesForce. Le monde est en pleine transformation avec le cloud. Tout est désormais connecté ou connectable. Cette transformation touche tous les secteurs d’activité. C’est une nouvelle ère pour l’économie et SalesForce veut accompagner la France dans cette transition vers le cloud.

Le cloud va bouleverser l’économie et placer le client au centre

Le cloud et la connectivité des données marquent l’entrée dans une économie de la précision, dans l’ère du « One on One » dans la relation au client. Grâce à l’interconnexion des données des entreprises, le client est replacé au centre des organisations. Les entreprises doivent devenir des « customer companies », à l’instar de SalesForce.

Bien entendu, cette conférence a permis à Marc BENIOFF de promouvoir la Customer Success Platform de SalesForce, une plateforme cloud, dotée d’un écosystème de plus de 2700 applications partenaires, qui offre toutes les capacités marketing et commerciales pour construire une relation client optimale.

Des clients sont venus sous les projecteurs afin d’expliquer comment l’utilisation de la Customer Success Platform leur avait permis de placer le client au centre de leur fonctionnement. Se sont ainsi succédées les présentations de PETZL, la SNCF et Coca-Cola Germany.

La suite de la journée a été animée par de multiples conférences et ateliers de présentations des solutions SalesForce : Analytics Cloud, Sales Cloud, Marketing Cloud, Service Cloud, l’application mobile SalesForce 1, etc.

La journée s’est conclue par une conférence de l’Institut G9+ sur l’innovation.

SalesForce : une ambition mondiale qui semble inarrêtable

Au final, cette journée de grand show à l’américaine avait surtout pour but de faire connaître les ambitions de SalesForce en tant qu’éditeur de logiciels. Aujourd’hui, la firme californienne occupe la sixième place mondiale derrière Microsoft, Oracle, IBM, SAP et Symantec. Son objectif affirmé à court terme est de prendre la 4ème place du classement à SAP.

Des engagements considérables vis-à-vis de la France

Uniquement pour la France, Marc BENIOFF a annoncé vouloir générer d’ici 2018, pas moins de 20 000 emplois grâce à l’écosystème SalesForce et 3,3 Milliards d’euros de contribution du PIB français autour de SalesForce. Il en a pris l’engagement devant un public nombreux. Espérons que celui-ci sera tenu !