Dans une interview consultable ici : Partie 1 : Quelles pratiques pour une communication mobile par SMS ?, Ludovic Pognon et Mathieu Peronnou de la société de sMsmode, nous font part de leur expertise. Ils nous informent sur les objectifs des campagnes mobiles et les différentes stratégies de communication existantes.

Cette seconde partie est consacrée à l’optimisation de la mise en place d’une campagne de SMS  et du respect des règles qui régissent les usages.

 

Pouvez-vous expliquer à nos lecteurs, les trois critères essentiels à respecter dans l’utilisation de leur base de données pour garantir leur efficacité ?

  1. Le premier, et sûrement le plus important, est de vérifier que sa campagne mobile est en adéquation avec la législation stricte du marketing mobile : un SMS à caractère promotionnel ne doit pas être envoyé entre 20h et 8h du matin, ni le dimanche, ni les jours fériés. Vous ne pouvez également pas envoyer de message publicitaire sans avoir l’accord préalable du destinataire au moment de la collecte de ses coordonnées.
  2. Ensuite veuillez à planifier vos campagnes à bon escient : cela concerne à la fois la fréquence d’envoi qui ne doit être ni trop élevée ni trop faible (souvent il est recommandé 1 à 2 SMS par mois maximum par destinataire et au moins 4 messages par an) et le choix du moment le plus approprié à son secteur d’activité. Le taux de retour peut en effet passer du simple au triple.
  3. Un autre critère est important pour une campagne efficace : le choix du message et de l’offre. Même s’il est limité à 160 caractères, le SMS devra en effet être percutant, rédigé avec soin et proposer une offre adaptée. La meilleure pratique que nous pouvons suggérer est de réaliser une segmentation de sa base de contacts en fonction de profils et de personnaliser le message et l’offre à chacun des groupes ainsi créés.

 

Comment évaluer l’efficacité d’une campagne marketing mobile ?

sMsmode marketing mobile

Le SMS, contrairement à l’e-mailing, ne contient pas de marqueur permettant de s’assurer de la lecture du message. Cependant, on peut vérifier la délivrabilité des messages en vérifiant leur statut fourni par les opérateurs. Les statuts de « reçu », « erreur temporaire » ou « erreur permanente » sont donc un premier indicateur pour quantifier l’impact d’un envoi et la qualité de son fichier clients ; et avec un très fort taux de lecture, comme nous l’avons souligné précédemment, on peut souvent conclure qu’un SMS reçu est un message lu.

D’autres pratiques peuvent également vous aider à mieux mesurer l’efficacité de votre campagne : l’intégration d’un code promo ou d’une mention « sur présentation du SMS » permettra de tracker les retours en magasin physique ou virtuel, un lien court vers une landing-page d’obtenir un taux de clic, la mention « stop SMS » en fin de message un taux de désinscription. La possibilité qu’offre le SMS réponse en termes de communication bidirectionnelle (« Pour vous inscrire, répondez OUI ») est également un très bon outil pour déceler les clients actifs.

En définitive, c’est en intégrant des moyens d’interaction et en croisant un ensemble de données et de résultats que l’on peut évaluer une campagne SMS.

 

Souhaitez-vous apporter d’autres précisions ?

Comme nous l’avons évoqué, le SMS n’est pas qu’un simple média marketing : il est particulièrement adapté et efficace dans l’amélioration de la relation client personnelle, de la logistique et des informations transactionnelles.

Les services SMS nouvelle génération que nous avons mis en place avec nos clients ou que nous développons pour une mise à disposition à court terme, sont prometteurs et renforceront le rôle du SMS en tant que média complet et interactif : c’est le cas par exemple des services de transfert d’argent par SMS, des envois de MMS, des solutions de m-couponing et m-ticket, l’opt’in (service d’inscription et de désinscription automatique à une liste d’envoi) ou l’OTP (service de certification et de validation des coordonnées téléphoniques par SMS), etc. Le développement du web mobile également renforce et étend les atouts qu’offre le SMS : en effet, l’intégration de liens courts pointant vers des landing pages spécifiques ou un site web mobile octroie au SMS une interactivité à utiliser pour développer des campagnes mobiles cross canal.

Ces technologies innovantes et fonctionnelles vont enrichir ce canal de la relation client, permettant de déployer des services mobile à forte valeur ajoutée et d’être toujours plus interactifs.­

 

Découvrez l’extrait du livre blanc “EMAILING : Le canal marketing préféré des entreprises”