Plan MarketingÉlaborer son plan et sa stratégie marketing en BtoB demande un peu de rigueur et aussi une bonne connaissance de son marché. A ce jour, les techniques de marketing ont évolué et, nous le savons, le numérique a évidemment pris une place prépondérante.

Avant d’utiliser les bons outils, il est nécessaire de poser noir sur blanc certaines choses. Nous allons nous intéresser à quelques méthodes et aux différents outils (souvent collaboratifs) qui seront efficaces pour définir ce plan marketing.

Quelles méthodes mettre en place ?

La méthode SWOT : Il s’agit d’une analyse, plus exactement d’une matrice qui donne la possibilité de croiser des données et d’avoir une vision synthétique de son business. Cette matrice est structurée en 4 points :

  • Les Forces : Les points forts de votre entreprise.
  • Les Faiblesses : Quels aspects de votre activité ou de votre business sont les moins forts ?
  • Les Opportunités : Les éléments à saisir dans le contexte.
  • Les Menaces : Ce sont des éléments qui changent dans le temps et qui peuvent avoir un retentissement négatif.

C’est une véritable liste de données afin d’adapter votre plan marketing B2B et de savoir si cela est viable pour donner une suite.

La méthode SMART : C’est une méthode visant à définir des objectifs. Plus précisément l’acronyme S.M.A.R.T. veut dire :

  • Spécifique : C’est une réelle précision des objectifs, il faut être précis, pas d’approximation.
  • Mesurable : Les objectifs seront mesurables, ils pourront porter sur des points comme une évolution de CA, ou de marge par exemple.
  • Accepté : Ces objectifs sont raisonnables et atteignables, intégrés pas les protagonistes, avec bien entendu un minimum d’ambition.
  • Réaliste : Comme son nom l’indique, l’objectif doit être réalisable et ajusté si l’environnement évolue.
  • Temporellement défini : Cela doit être défini aussi dans le temps, avec une date de début et une date de fin, il peut y avoir des dates intermédiaires aussi.

Quels outils utiliser ?

MPlans :

Un outil fort intéressant pour aider dans l’élaboration du plan marketing. Des modèles de templates sont catégorisés par secteur, ce qui permet de gagner un temps précieux. Il est possible aussi de créer son propre modèle et de le personnaliser. Les actions marketing principales sont facilitées puisque MPlans propose l’aide à l’action sur le marketing d’influence, la création de campagnes e-mails ou encore le brand content.

FreeMind :

Il s’agit d’un logiciel de Mind Mapping open source. Cet outil va permettre de créer des cartes heuristiques ; ce qui est primordial pour définir un projet marketing avec des courbes graphiques, et rend l’exercice beaucoup plus facile avec un visuel précis (pour mise en forme d’un plan). La prise de notes est facilitée, et il est aisé de faire du “brainstorming” en équipe et de planifier un projet de marketing en collaboratif avec ce logiciel.

Planzone :

Ce logiciel permet de planifier et de créer les grandes lignes d’un projet, de suivre l’avancée des actions avec un échéancier, et de respecter des dates d’échéance concernant les objectifs. Le guide va faciliter la création du projet, et ce à l’aide de plusieurs modèles. La solution est agile et collaborative, plutôt idéale pour une conception marketing.

En conclusion, avant de débuter le plan marketing l’entreprise devra se familiariser avec ces différents processus et mettre cela en phase avec les outils adaptés. L’un ne va pas sans l’autre, sans méthode le plan n’aura probablement pas de sens pour une activité BtoB.