Rate this post

L’e-mail marketing est un tryptique : le premier écran qui contient l’accroche textuelle, un visuel et un call-to-action. Pièce centrale du dispositif, la landing page joue donc un rôle clé dans la réussite d’une campagne d’e-mail. C’est le premier pas de l’internaute vers vous et il est déterminant.Dans le BtoB les formulaires d’inscription recueillent des informations précises et détaillées sur l’identité, la fonction, le secteur d’activité, le projet en cours, les attentes… Le prospect peut se transformer très vite en “abandonniste” si la configuration du site le “promène” entre plusieurs pages. Le post conseille la création d’une page web autonome. Entre la première et la deuxième page, l’internaute doit être guidé (comme dans un magasin entre les rayons par exemple où on parle de merchandising). Le graphisme doit être être cohérent (même code coloriel par exemple, même police de caractère etc.). Le “design global” à savoir  l’emplacement mais aussi la couleur ou la taille des boutons influent sur le comportement du consommateur.

Lire le post très complet
 

Découvrez l’extrait du livre blanc “Le marketing B2B réinventé par les BIG DATA”