Rate this post

Le commercial est derrière son ordinateur, il part en chasse et dégaine son … mail de prospection. Et là, l’angoise de la page (de traitement texte) blanche le saisit. Comment faire pour écire un bon mail de prospection, faire mouche et obtenir le Graal : le fameux rendez-vous dont vous rêvez avec ce prospect que vous convoitez depuis si longtemps ? La prospection par email reste de très loin la méthode donnant les meilleurs résultats par rapport à l’investissement engagé. Cela n’est vrai cependant qu’à la condition de respecter quelques règles de bon sens. Je vous en livre ici les principales.

Mail de prospection : conseils et critères de réussite commerciaux

mail de prospection
Comment réussir un bon mail de prospection : voici nos conseils

1/ Disposez d’une base de données pertinente.

Certes non suffisante, cette condition est bien sûr indispensable pour ne pas risquer de prêcher dans le désert…

2/ Personnalisez chaque mail de prospection

D’abord en insérant automatiquement le nom de votre correspondant (c’est un minimum). Mais aussi pourquoi pas en adaptant votre message à trois ou quatre groupes distincts de destinataires. Le contenu n’ayant pas besoin d’être fondamentalement différent d’une catégorie à l’autre, il suffit juste de trouver les quelques mots démontrant que ce mail n’est pas envoyé à la terre entière.

3/ Dans l’objet, donnez envie mais pas trop

Tout est une question d’équilibre pour inciter à l’ouverture sans tomber dans la promesse irréaliste (Diminuez vos factures de 90% !) sentant le spam à plein nez…

4/ Expliquez clairement les raisons de ce mail de prospection

dès la première phrase.

5/ Ensuite, développez votre argumentaire

le contenu de votre offre en une dizaine de lignes maximum. Ce calibrage peut éventuellement être poussé à 15 lignes dans le cas d’une offre à haut de niveau d’expertise technique ou de complexité.

6/ Insérez un lien bien visible permettant d’accéder à tous les détails de votre offre

sur votre site Internet. Certaines entreprises insèrent ce lien en début et en fin de mail.

Bonus

Offrez un gage indispensable d’honnêteté et de crédibilité, n’oubliez jamais de proposer le « désabonnez-moi » de votre mailing list.