Lorsqu’une entreprise B to B se décide à ouvrir un blog dédié à son expertise, on peut s’attendre à y lire du contenu de qualité. Et c’est en effet généralement le cas. Disserter sur l’actualité de son secteur, délivrer des conseils pertinents, rédiger des infos prêchant pour sa chapelle : tout cela ne pose guère de souci à qui maitrise son sujet sur le bout des doigts. Bien souvent, manque juste… une pointe d’émotion. Voici trois points à garder en tête, avant de se lancer dans la rédaction d’un billet.

 

1. Racontez une histoire

Plus facile à dire qu’à faire dans le cadre d’un blog business to business ? Certes. Mais il est toujours possible de réfléchir en amont à un découpage intégrant une introduction qui contextualisera le sujet, un développement concret et une fin qui ouvrira sur une réflexion. Sans aller jusqu’à le rendre bouleversant, cela donnera plus d’âme à votre billet.

 

2.Insérez des images

Quel que soit le propos du contenu rédactionnel, impossible de générer la moindre émotion en se contentant de termes techniques. Si vous voulez que votre lecteur soit connecté à ce qu’il lit, il faut lui donner quelques images et métaphores susceptibles de toucher son cerveau droit. Un exemple : les expressions « prêcher pour sa chapelle » et « bout des doigts » dans l’introduction de ce billet.

 

3. Impliquez vos lecteurs

A l’instar de la phrase que vous êtes en train de lire, adressez-vous directement au lecteur de votre blog en utilisant le « vous » et les injonctions impératives. Evident, mais efficace. Pour autant, attention à la routine…  Il est pertinent de varier les plaisirs en ne rédigeant pas la totalité de votre contenu sur ce mode.

 

Découvrez l’extrait du livre blanc “Le marketing B2B réinventé par les BIG DATA”