Rate this post

En dépit d’un formulaire clairement identifié sur votre page d’accueil, votre génération de leads peine à décoller ? Il existe certainement de nombreuses explications à ce manque de performances. Mais si vous commenciez déjà par le commencement en repensant cette fameuse page d’accueil à travers ce prisme ? Car en la matière, de nombreuses erreurs peuvent contribuer à altérer vos performances. Hubspot, la célèbre plateforme marketing américaine, en a récemment identifié huit :

1. Votre page d’accueil a échoué au blink test (ou test du clignement d’œil). Comprenez par là que le visiteur s’est fait une idée – dans le cas précis, négative – de votre site, moins de 50 millisecondes après son arrivée. En avoir conscience ne règle pas tout, mais cela vous permet au moins de réaliser à quel point la première impression doit être la bonne.

2. Votre proposition de valeur n’est pas assez claire. Dans la lignée du point précédent (mais avec tout de même un peu plus de temps), vous n’avez que quelques secondes pour faire comprendre au visiteur ce qu’il va trouver sur votre site. Cela peut sembler évident, mais il s’agit probablement de l’erreur la plus courante…

3. Restons encore un instant sur la notion de timing avec votre formulaire d’enregistrement. Dès lors qu’il est situé sur la page d’accueil, votre exigence doit se résumer à trois ou quatre informations. Au delà, vous risquez de décourager voire d’agacer les visiteurs. Et c’est d’autant plus évident lorsqu’il s’agit de mobinautes.

4. Même sur une page d’accueil, attention cependant à ne pas tomber dans l’excès inverse en n’exigeant rien d’autre que l’adresse mail. Car vous risquez dans ce cas de vous retrouver avec une quantité impressionnante de leads non qualifiés et donc totalement inutiles.

5. Une page d’accueil beaucoup trop chargée en informations diverses et variées. Si le but de cette page est de générer des leads via un formulaire, assumez votre objectif jusqu’au bout en jouant la carte du dépouillement. Il est par exemple recommandé de supprimer tout ce qui se trouve à gauche ou à droite du dit formulaire et qui risque de détourner l’attention de l’internaute.

6. Votre landing page n’est pas faite pour le mobile. Au delà de la longueur du formulaire, il vous faut aussi prendre en considération le fait que les mobinautes ne supportent pas les scrollings interminables. Le pire étant bien sûr une page de ce type avec le formulaire d’enregistrement situé tout en bas !

7. Un formulaire ne débouchant pas sur une page de remerciement une fois le bouton de validation cliqué. Faute d’être certain d’avoir mené la procédure jusqu’au bout, l’internaute risque d’autant plus de quitter votre site qu’il vient juste d’y arriver.

8. Un bouton de validation du formulaire insuffisamment explicite sur la suite des évènements une fois qu’il aura été cliqué. En d’autres termes, dans la mesure où vous vous adressez à des visiteurs qui n’en sont encore qu’au stade de votre page d’accueil, mieux vaut les rassurer avec un « Validez maintenant votre essai gratuit pendant 1 mois », plutôt qu’un simple « Validation ».

 

Découvrez l’extrait du livre blanc “Le marketing B2B réinventé par les BIG DATA”