Rate this post

La réputation – excellente, bien sûr –  de votre société est bien trop confidentielle  pour suffire à rassurer des prospects qui n’avaient encore jamais entendu parler de vous ? Pas de panique, c’est le cas de l’immense majorité des entreprises B to B. A défaut d’être en capacité de dépenser des millions dans la construction de son image de marque, il existe d’autres solutionsparfois tout aussi efficaces pour gagner en légitimité. A condition de savoir les mettre en avant dans sa communication digitale, voici trois pistes particulièrement adaptées au business entre professionnels :

 

1. Renforcez votre présence dans votre écosystème.

Associations sectorielles, syndicats patronaux, clubs d’entrepreneurs… Même si la plupart de ces réseaux sont ouverts à n’importe quelle société, en faire partie est le signe d’une certaine stabilité. Peu importe votre situation réelle, vous faites ainsi passer le message que vous existez depuis longtemps et que vous n’êtes pas à la veille de fermer boutique.

 

2. Faites-vous homologuer d’une manière ou d’une autre.

Dans le même esprit, une certification, norme ou autre label confère un supplément de crédibilité à une entreprise qui ne peut compter sur sa renommée pour rassurer ses prospects. Et à l’instar du networking, nul besoin d’accomplir de réelles prouesses avant de recevoir le sésame de quelque organisme dont le métier consiste justement à les distribuer…

 

3. Partez à l’assaut des médias.

Stratégie de communication | Réputation et image de marqueBien que cette tactique soit un peu plus compliquée à mettre en œuvre que les deux premières, elle n’a rien d’insurmontable. Il existe forcément un ou deux magazines spécialisés dans votre secteur d’activité. Or, leurs pages ne se remplissent pas toutes seules. En d’autres termes, le journaliste que vous allez contacter a autant besoin d’idées d’articles que vous avez besoin de sa mise en lumière.

 

Découvrez l’extrait du livre blanc “Le marketing B2B réinventé par les BIG DATA”