11 outils pour devenir un commercial 2.0

S’il y a un métier qui a évolué fortement depuis les années 2000, c’est bien celui de commercial… et ce n’est pas fini !

En effet, tout comme les autres services de l’entreprise (la comptabilité, la paie, la production…), les commerciaux doivent prendre en compte dans leurs métiers l’évolution des technologies et des mentalités.

Il est possible de définir le concept du « Commercial 2.0 » par le fait d’utiliser des outils modernes pour être plus efficace, gagner du temps, tout en mettant davantage de relationnel dans la vente.

La vente 2.0, c’est aussi structurer son processus de vente pour passer d’une vente « improvisée », à une vente plus rationalisée et mieux structurée.

Ainsi, on passe d’une vente basée sur les échanges d’hommes à hommes (rendez vous physiques, appels téléphoniques, networking physique…) à une vente multi-canaux (emails, appels téléphoniques, sms, rendez-vous, médias sociaux…) avec beaucoup d’informations à disposition des vendeurs et des acheteurs.

L’évolution du métier de vendeur ne sera donc pas une « ubérisation », avec un remplacement total des commerciaux par des agents virtuels, des sites eCommerce, des télévendeurs… mais bien par une évolution du métier vers plus d’efficacité, en mettant de l’humain là où c’est nécessaire.

De plus, les prospects étant mieux informés, le commercial devra apprendre à mieux justifier son offre et à se placer comme un apporteur de solution… et non plus un vendeur de produits.

Du Commercial 1.0 au commercial 2.0…

 11_outils
Source

Avant de lister les nouveaux outils des Commerciaux 2.0, il est nécessaire de revenir en arrière dans le temps, et d’analyser les dernières évolutions dans le métier de commercial.

Il y a 15 ans, un commercial 1.0 avait comme équipement standard :

  • Un carnet de commandes papier
  • Un agenda papier pour ses rendez vous
  • Un cahier pour prendre des notes
  • Une calculatrice pour calculer ses prix.
  • Une voiture pour aller voir ses clients
  • Un téléphone fixe au bureau et un téléphone portable lors de ses déplacements
  • Des fiches produits, argumentaires… papier à remettre à ses prospects et clients
  • Des cartes de visites papier
  • Des Post-it

Il y a 5 ans, le commercial 1.5 avait franchi une première étape d’informatisation, il disposait :

  • D’un PC portable ou d’une tablette avec un CRM, des fiches produits PDF, des vidéos…
  • D’un smartphone avec ses emails, son agenda, une calculatrice intégrée…
  • D’une mini imprimante Bluetooth pour imprimer ses documents.
  • Et toujours de cartes de visites et de plaquettes produit papier

L’évolution suivante, c’est le commercial 2.0, avec des outils et des méthodes conçus pour améliorer son efficacité au quotidien.

Je vous propose de découvrir une sélection de 11 outils pour passer à la vente 2.0.

1 – Les Réseaux Sociaux Professionnels

Les Réseaux Sociaux Professionnels sont devenus incontournables pour se renseigner sur un prospect avant de prendre contact.

Cela permet :

  • D’en savoir plus sur lui (passions, études, postes précédents…) pour adapter votre discours. Cela permet aussi de trouver des connaissances communes pour être recommandé.
  • D’en savoir plus sur l’entreprise, en particulier sur l’organisation de l’entreprise pour identifier les décideurs.

Les outils : Linkedin.com (plus orienté high tech, plus moderne…) et Viadeo.com (plus francophone et orienté PME), ou Xing.com (germanophone).

Astuce N°1 : Utilisez Linkedin pour contacter et ajouter des nouveaux contacts (influenceurs, distributeurs, journalistes…), pour identifier des prospects qui ont uniquement donné une adresse email… Cela doit devenir votre « carnet d’adresses interactif ».

Astuce N°2 : Faites de la prospection ciblée via le moteur de recherches de Linkedin (professions, thèmes…) pour ensuite les contacter (avec éventuellement un compte Linkedin Sales Navigator pour obtenir plus de critères de recherches et plus de messages internes). Et si vous n’avez pas assez de mises en relation, vous pouvez les contacter via un autre media social plus ouvert comme Twitter.

Astuce N°3 : Synchronisez votre blog d’entreprise, compte Twitter… avec votre compte Linkedin afin de diffuser régulièrement des informations à votre réseau.

2 – Un CRM mobile

Avoir un CRM est devenu de plus en plus courant dans les entreprises. Cependant en plus d’une version « PC », il est important d’avoir une version Mobile pour être plus efficace au quotidien (en déplacement, en réunion…) afin d’enregistrer rapidement des informations (photos de produits, prise de commande, saisie de notes entre deux rendez vous…).

Les outils : Salesforce, Microsoft CRM, Sugar CRM, Zoho CRM, Efficy CRM, …

Astuce N°1 : Utilisez SideKick de Hubspot, ou tout simplement votre CRM pour tracker l’ouverture des emails (ex : devis envoyés, plaquettes commerciales…) pour appeler un contact en ayant toutes les informations à portée de main. En alternative, vous pouvez créer une URL personnalisée via l’URL Generator de Google , et en créant un raccourci via Bit.ly.

Astuce N°2 : Renvoyez automatiquement des messages à vos prospects au bout de X jours (ex : relance d’un devis…), via des applications comme Boomerang (lié à Gmail).

3 – Le Smartphone

Désormais tous les commerciaux ont un Smartphone afin de disposer du CRM, des emails, des agendas… en situation de mobilité. Il devient indispensable d’exploiter à 100% le potentiel de son smartphone, au-delà même de la gestion des emails ou des agendas.

Les outils : un iPhone, un téléphone Android (Samsung…), le nouveau BlackBerry PRIV sous Android avec un clavier amovible…

Astuce N°1 : Ajoutez vos contacts facilement en scannant les cartes de visite de vos prospects avec des outils comme ComCard , Evernote en version premium , SamCard

Astuce N°2 : Gagnez du temps dans les transports des applications telles que celles de la SNCF (pour avoir ses billets sur son smartphone), Chauffeur-Privé ou Taxi G7

Astuces N°3 : Planifiez du temps dans votre agenda pour réaliser une action suite à un email, un rendez-vous… Cela vous permettra de ne rien oublier et d’éviter d’être débordé par les tâches à effectuer.

4 – Les bases de données intelligentes (solutions de Sales Intelligence)

Les bases de données intelligentes, ou solutions de Sales Intelligence, vous permettent d’améliorer votre relationnel avec vos contacts et de détecter des opportunités de ventes en analysant les informations publiées sur le web. Ce type de solution vous permet de vous tenir au courant des actualités de vos prospects, de connaître les évolutions de leur contexte, et même de détecter de nouvelles opportunités de vente grâce à l’identification de signaux d’affaires sur votre marché cible (via les nominations, les rachats, les levées de fonds, les lancements de produits…).

Les outils : Sparklane for Sales, Rapportive.com dans Gmail…

Astuce N°1 : Utilisez les alertes (nominations, changements de postes, levées de fonds…) pour appeler vos prospects, reprendre contact avec un client… Ces notifications vous fournissent un prétexte pertinent pour développer la relation (c’est ce que l’on appelle le principe du « Warm Call »).

Astuce N°2 : Mettez en place des alertes sur des mots clés stratégiques (ex : postes, solutions…) pour repérer des prospects potentiels à contacter.

 11_outils
La solution commerciale Sparklane for Sales se décline sur tous supports

5 – La prise de notes multi-périphériques

Avec des sources d’informations de plus en plus nombreuses et la masse d’informations à traiter, il est essentiel de centraliser vos informations, notes, emails… Les outils de prise de notes permettent de gagner du temps dans la recherche de données, selon 2 types de méthodes. Soit un enregistrement « en masse » des données puis l’utilisation d’un moteur de recherche intelligente, soit par le classement manuel des informations dans les entités associées pour une classification plus structurée.

Les outils : Evernote Premium , ICI Microsoft OneNote, ICI Wunderlist, l’outil de gestion de prises de notes de votre CRM…

Astuce : Avec Evernote premium vous disposez d’un outil de recherche « full text » qui recherche des mots clés même dans des PDF. L’effort de classement est simplifié, et vous retrouvez facilement vos informations, notes de frais…

Retrouvez la suite des 11 outils du Commercial 2.0 dans la seconde partie de cet article à paraître demain sur le blog.

Découvrez l’extrait du blog book “Comment améliorer sa prospection commerciale en B2B”